Pourquoi Accountable fait appel à nos API - Isabel Group

Alex Dossche

  • Partager
  • facebook
  • twitter
  • linkedin

Pourquoi Accountable fait appel à nos API

Quel indépendant ne souhaite pas avoir un assistant financier ? Poser la question, c’est y répondre ! Avec son application mobile du même nom, la fintech belge Accountable met désormais cet assistant à la portée de tous les indépendants. Et l’agrégateur d’API Ibanity en fait un service concret efficace. “Sans Ibanity, nous aurions peut-être pu le faire aussi”, explique Alexis Eggermont, cofondateur d’Accountable. “Mais avec Ibanity, c’est juste beaucoup plus rapide, plus facile et moins cher”. 

En 2019, une nouvelle directive européenne pour les paiements est entrée en vigueur avec la DSP2, qui succède à la directive Payment Services I. Depuis, les consommateurs et les entreprises peuvent également donner à des tiers autorisés l’accès à leurs comptes de paiement. Ces parties peuvent être des banques, mais aussi d’autres acteurs, comme Accountable. Sur la base des informations disponibles sur les comptes, telles que le solde, les dépenses et les recettes, ils peuvent ensuite développer de nouveaux services financiers.  

  

Comptabilité mobile via l’application

Accountable est ce que l’on appelle un fournisseur de services d’information sur les comptes (Account Information Service Provider – AISP). Cette jeune entreprise en pleine croissance enregistre automatiquement les dépenses professionnelles de ses clients, établit la correspondance de leurs paiements, les informe du paiement de leurs factures et leur indique le montant des liquidités disponibles sur leur compte bancaire. Accountable tient également compte des futures obligations en matière de TVA et de cotisations de sécurité sociale. 

Pour commencer à utiliser Accountable, il suffit de télécharger l’application mobile à partir d’un appstore. “Vous pouvez vous contenter de scanner vos preuves de paiement et de créer vos factures, sans les relier à vos paiements. En d’autres termes, vous pouvez limiter l’utilisation d’Accountable à votre comptabilité, sans donner à l’application l’accès à vos comptes”, explique Alexis Eggermont. “Mais dans ce cas, le rendement de l’application n’est pas optimal. Relier vos comptes bancaires à Accountable est intéressant, par exemple pour vous rappeler qu’un paiement a été effectué pour lequel vous n’avez pas encore fourni de reçu.” 

  

Intégration directe via une seule API

Lier un compte bancaire à Accountable et partager des informations sur le compte avec l’application nécessite non seulement le consentement des titulaires du compte, mais aussi une conversion technologique. Et c’est là qu’intervient l’agrégateur d’API Ibanity. Filiale de la fintech belge Isabel Group, Ibanity se concentre sur le développement de ce que l’on appelle les API ou interfaces qui permettent aux banques et à d’autres entreprises d’accéder aux données de paiement des clients. 

Plus précisément, Ibanity regroupe les API de différentes banques dans XS2A : une API unique qui est conviviale, rapide, sûre et toujours conforme à la réglementation PSD. L’utilisation de cette API centrale permet notamment de raccourcir les cycles de développement et de réduire les coûts, confirme Alexis Eggermont. “La moitié de la quinzaine d’employés que nous avons aujourd’hui chez Accountable sont des développeurs. Mais pour pouvoir nous interfacer avec toutes les banques par nos propres moyens et effectuer nous-mêmes la traduction complexe et étendue de tous ces comptes bancaires, nous aurions certainement eu besoin de développeurs supplémentaires. En travaillant avec Ibanity, qui gère toutes ces API pour nous, nous économisons du travail et de l’argent, mais surtout beaucoup de temps. Membre d’Isabel Group, Ibanity a un accès facile à la plupart des banques. Le développement est donc beaucoup plus rapide pour eux aussi.” 

 

"Pour moi, Ibanity offre un véritable service haut de gamme : pas nécessairement le moins cher, mais nettement meilleur que les autres. Les problèmes que nous devons actuellement résoudre en Allemagne, par exemple, nous ne les rencontrons pas en Belgique."

Alexis Eggermont Co-founder

“Nettement meilleur que les autres”

Autre avantage : “Exceptionnellement, il peut y avoir une petite banque ou une banque étrangère avec laquelle nous ne pouvons pas nous connecter, mais en Belgique, il n’y a pratiquement aucune banque qui ne soit pas couverte par Ibanity.” La situation est différente en Allemagne, où Accountable est également présent. “Pour une partie de ce marché, nous sommes obligés d’utiliser un autre agrégateur d’API local. Et c’est à ce moment-là que l’on constate la grande différence de qualité avec Ibanity”, souligne Alexis Eggermont. “Pour moi, Ibanity offre un véritable service haut de gamme : pas nécessairement le moins cher, mais nettement meilleur que les autres. Les problèmes que nous devons actuellement résoudre en Allemagne, par exemple, nous ne les rencontrons pas en Belgique.” 

Et en cas de problème, Ibanity se distingue aussi de manière positive. “En plus de notre responsable de compte permanent, nous pouvons toujours compter sur leur personnel de soutien. Ils sont facilement accessibles et très disponibles”, explique Alexis Eggermont. ” Ibanity indique généralement aussi clairement quel est le problème, où il se situe et ce que nous ou le client pouvons faire pour le résoudre. Malheureusement, ce n’est pas le cas de tous les agrégateurs d’API.” 

En confiant à Ibanity une part importante de la complexité technique de son nouveau service financier, Accountable peut se concentrer sur son activité principale : aider les indépendants à gérer leur administration, leurs impôts et leurs obligations comptables. “En Belgique et en Allemagne, nous avons déjà plus de 10 000 utilisateurs aujourd’hui. En termes de volume, le marché belge reste pour l’instant le plus important, mais cela évolue vite. Le marché allemand sera bientôt notre plus grand marché. Nous voulons nous étendre à d’autres pays et, à terme, devenir un acteur européen. Un partenaire technologique stable et fiable tel qu’Ibanity et, par extension, Isabel Group, ne peut que nous aider à y parvenir”, conclut Alexis Eggermont. 

  • Partager
  • facebook
  • twitter
  • linkedin

Articles similaires

Blogs

La PSD2 passe à côté de son objectif d’innovation

18 mois après son lancement, la PSD2 comporte encore trop de limites et manque légèrement le tir en ce qui ...

Blogs

Comment éviter les risques de change à l'importation et à l'exportation

La mauvaise nouvelle ? Le risque de change est réel et potentiellement important pour les entreprises qui font des affaires ...

Blogs

Jason Elsocht : de stagiaire à Ingénieur DevOps en 2 ans

Nous étions heureux d’accueillir Jason en tant que stagiaire à Isabel Group en 2018. En deux ans seulement, il est ...