Marc Lainez

  • Partager
  • facebook
  • twitter
  • linkedin

“Open-banking: nous payons trop souvent le coût de la lenteur”

“L’ouverture des données financières prévue dans la directive PSD2 a permis d’atteindre une meilleure visibilité sur nos comptes de paiement. De nouvelles applis ont vu le jour pour jouer un rôle de banquier ou comptable ” de poche “. Cependant, bien que ces nouvelles fintechs aient amélioré l’expérience client, l’open-banking est toujours en chantier et tarde à délivrer ses promesses.” 

 

Lire la suite sur Trends/Tendances (Carte blanche)

  • Partager
  • facebook
  • twitter
  • linkedin

Articles similaires

Blogs

Jason Elsocht : de stagiaire à Ingénieur DevOps en 2 ans

Nous étions heureux d’accueillir Jason en tant que stagiaire à Isabel Group en 2018. En deux ans seulement, il est ...

Blogs

5 conseils pour aider à prévenir la cyberfraude dans votre organisation

Dans cet article, notre responsable de la sécurité des informations, Stijn Meeuws, vous donne 5 conseils pour renforcer votre organisation ...

Blogs

La gestion du risque client en 5 points clés

Découvrez comment réévaluer efficacement votre risque client au cas par cas au regard des bouleversements récents, pour le gérer en toute ...