La crise du coronavirus signera-t-elle l’avènement de la facturation numérique en Belgique ? - Isabel Group

Marie Costers - Managing Director CodaBox

  • Partager
  • facebook
  • twitter
  • linkedin

La crise du coronavirus signera-t-elle l’avènement de la facturation numérique en Belgique ?

Entre 1993 ou le début de la collecte de « mesures » et 2017, la popularité de la facturation numérique en Belgique n’a cessé de croître. Si les chiffres ont pour la première fois baissé en 2017, l’application des directives européennes a rapidement inversé la tendance négative. En 2018, le monde belge des entreprises a ainsi économisé 118 millions d’euros. Mais le potentiel d’économie de 3,37 milliards laisse clairement apparaître une nette possibilité de croissance. Les initiatives telles que DigiCrowd font rapidement augmenter le volume de factures numériques. La crise du coronavirus va elle aussi accélérer davantage la numérisation des processus financiers, avec moins de papier, plus de télétravail et une administration plus intelligente comme principaux moteurs.

Lire l’article complet

  • Partager
  • facebook
  • twitter
  • linkedin

Articles similaires

Blogs

Collecter des signatures digitales en tant que comptable

Collecter des signatures digitales en tant que comptable Signer des documents digitals avec SignHere Avez-vous déjà remarqué le temps qu’il faut pour ...

Blogs

L’aventure de Sanae Abchir en tant que stagiaire au sein d’Isabel Group

Lorsque je me suis mise à la recherche d’un stage, je savais que les contacts sociaux allaient être déterminants. C’est ...

Blogs

Schrems II et RGPD : Pourquoi l'évaluation du transfert de données est importante pour votre entreprise

La Cour de Justice de l'Union Européenne a decidé sur le cas Schrems II que le Privacy Shield n'était pas ...