Alex Dossche

  • Partager

Accélérer la digitalisation pour une stratégie de sortie COVID-19 réussie

Aujourd’hui, le digital s’impose comme la nouvelle norme. L’explication est évidente : la pandémie COVID-19 a vraiment accéléré la digitalisation au sein de notre société. Cette transformation accélérée a toutefois posé de sérieux défis. En tant que groupe technologique de premier plan, nous sommes heureux de partager avec vous quelques solutions adéquates.

À l’ère du COVID, nous n’avons pas seulement appris à vivre, à apprendre et à jouer de manière digitale ; la digitalisation s’est imposée également dans l’environnement professionnel. Par nécessité, le télétravail est devenu la norme dans de nombreuses organisations. Ou, comme l’exprime le cabinet de conseil PwC dans ses conclusions d’une enquête mondiale réalisée auprès des directeurs financiers, “La digitalisation est essentielle pour permettre le télétravail, qui deviendra la nouvelle norme, et pour accroître l’efficacité”.

 

Au-delà de la gestion de crise COVID-19

L’une des principales préoccupations des directeurs financiers interrogés durant la première phase de la crise sanitaire a été d’assurer la continuité opérationnelle. Ils y sont parvenus notamment accélérant la digitalisation d’un certain nombre de processus commerciaux. Et si les directeurs financiers s’occupent aujourd’hui à temps plein d’assurer la survie de l’organisation, leur attention se porte déjà clairement vers la “nouvelle normalité”. Après la gestion immédiate de la crise causée par la première vague, il s’agit d’envisager à présent la stabilisation et la gestion durable de l’entreprise. Ce faisant, ces directeurs financiers ont à nouveau besoin d’une vision de long terme plutôt qu’une approche purement réactive. 

Lentement mais sûrement, les directeurs financiers osent à nouveau regarder l’avenir, et se tournent vers l’ère post-COVID. En attendant l’arrivée de cette nouvelle ère moins mouvementée, PwC conseille de se concentrer sur la définition d’une stratégie de sortie capable de résister à l’incertitude constante. “En raison de l’évolution incertaine de la pandémie, les entreprises et les économies sont encore à la recherche d’un nouvel équilibre”, note le cabinet de conseil. Les directeurs financiers devront naviguer sur cet océan d’incertitude pour renforcer leur résilience et assurer le succès de leur organisation dans la “nouvelle normalité””.

Comment les entreprises peuvent-elles garder une longueur d’avance en ces temps incertains ? La réponse de PwC est claire : une stratégie de sortie cohérente incluant une concentration sur l’accélération de la transformation numérique.

 

Comment cela se traduit-il dans la pratique ?

1. Gestion proactive de la trésorerie

En temps de crise, il est essentiel de disposer d’informations correctes et rapidement accessibles pour prendre les bonnes décisions en temps voulu. En tant que directeur financier, vous voulez être en mesure d’anticiper une éventuelle pénurie de liquidités. Vous voulez prendre les mesures nécessaires pour assurer un flux de trésorerie stable.

Avec la plate-forme de paiement multibancaire Isabel 6 ou la solution Ponto API, qui vous permet de continuer à travailler avec votre logiciel actuel, vous obtenez un aperçu clair et centralisé de tous vos comptes auprès de toutes vos banques nationales ou internationales. Ainsi, vous pouvez mieux gérer et contrôler vos liquidités et optimiser votre fonds de roulement. Et PwC confirme que cela est essentiel si vous voulez passer à l’étape suivante et mettre en œuvre une stratégie de sortie réussie. Vous serez alors en mesure de “prendre des décisions stratégiques pour augmenter la productivité, réduire les coûts d’exploitation et transformer cette crise en une opportunité”, explique le cabinet de conseil.

 

2. Une administration numérique

Pensez aussi à votre administration. Quels sont les processus qui peuvent être (mieux) numérisés ? La rédaction et la signature des contrats peuvent aujourd’hui se faire de manière entièrement numérique, par exemple avec SignHere. Vous téléchargez le contrat avec un partenaire ou un nouvel employé et permettez à toutes les parties concernées de signer avec itsme®, l’eID belge ou avec un mot de passe à usage unique (OTP) par SMS ou par e-mail.

Dans un monde (des affaires) de plus en plus numérique, nous ne pouvons pas nous passer d’une identité numérique sûre et d’une protection optimale contre la fraude numérique. C’est pourquoi nous avons lancé en 2020 la plateforme TruliUs, un passeport numérique sécurisé pour les entreprises. En tant que directeur financier, vous pouvez voir en ligne les mesures prises par votre équipe et confier les mandats appropriés aux bonnes personnes.

Enfin, vous pouvez également numériser complètement la chaîne papier de votre facturation. Avec VOILA, nous prenons la tête de la facturation électronique en Belgique, et de plus en plus de partenaires, comme le pionnier de la facturation électronique SDWorx, rejoignent notre écosystème.

 

Beaucoup de pain sur la planche ! Chez Isabel Group, nous organisons régulièrement des sessions d’information, des démonstrations et des webinaires gratuits pour vous permettre de mieux comprendre les solutions qui peuvent aider votre équipe financière. N’oubliez pas de consulter notre page d’événements.

A bientôt ?

  • Partager

Articles similaires

Blogs

Automatisation des processus d’entreprise avec Ponto

Depuis le lancement de la PSD2 en septembre 2019, les banques sont plus nombreuses à respecter leur obligation de publier ...

Blogs

L’ambition de DigiCrowd pour la facturation électronique en Belgique

Aujourd’hui, à peine 50 % des entreprises envoient leurs factures par e-mail et en PDF. Seulement 12 % bénéficient d’un flux de facturation ...

Blogs

La crise du coronavirus annonce-t-elle la percée de la signature numérique ?

Une crise peut parfois accélérer les changements dans les habitudes et les comportements. La crise du coronavirus actuelle a notamment propulsé ...